Des terres d’accueil économiques encore inexploitées

27 Oct , 2015 par

Les projets immobiliers d’affaires ou de tourisme remplissent les carnets de commandes des architectes, des promoteurs, des agences de voyage. On peut relever que des secteurs du globe sont très prisés, parfois ceux-ci sont mêmes menacés par la main de l’homme. A côté de cela on se doit de mettre en lumière les efforts considérables dégagés par des initiatives en faveur du développement durable, notamment en Afrique.

L’Afrique : enjeux économiques dans un continent en constante mutation

Il est un point à souligner c’est la prise de conscience de la sauvegarde de notre planète. Diverses actions de développement durable naissent chaque jour en Afrique, l’exploitation de l’énergie solaire en fait partie bien sûr. Cependant, ce n’est pas la seule action eco-responsable qui se manifeste, on peut voir ici et là des entreprises engager des actions bénéfiques à la demande économique, dans un désir de modernisme compatible avec l’écologie.

L’Angola, un pays qui prépare son développement futur

Développement en Angola à Luanda, Kimbala, NamibePrenons l’exemple de l’Angola, un magnifique pays où réserves naturelles, plages de sable fin et paysages idylliques se partagent l’espace. Une terre d’accueil qui a toutes les chances de séduire les investisseurs dans les prochaines années. Il sera en effet plus facile de développer un complexe touristique en Angola plutôt qu’en Antarctique, d’autant plus que le pays dispose des infrastructures nécessaires dans les domaines du transport aérien.

La capitale Luanda est la référence de l’Angola, toutefois, d’autres villes méritent de s’y intéresser pour faire naitre des projets touristiques, d’affaires et même industriels on pense notamment à la magnifique Kilamba idéalement située sur la côte ouest, ou encore Namibe au sud du Pays. Sachez que la capitale Luanda a vu sa population accroitre de manière importante depuis la fin des conflits, c’est pourquoi d’autres villes sont à privilégier. Les intérêts des acteurs du développement industriel ont une belle carte à jouer dans les pays d’Afrique comme l’Angola qui renait économiquement.

Kilamba fait partie de ses villes nouvelles où la porte est ouverte à tous porteurs de projets dans les domaines du tourisme, des services et du secteur tertiaire.

Des terres d’accueil économiques encore inexploitées
5 - 1 vote

Articles connexes

Tags

Partager